Histoire

Près de 70 ans d’expertise au service de la construction

Il était une fois

Le 28 mai 1948, la Société de chaux et du ciment a été créée à Rufisque par M. André LINDENMEYER suite à un voyage d’étude au Sénégal. Elle avait un capital de 30 millions et sa capacité de production était de 40 000 tonnes par an. En 1978, la société de chaux et du ciment est nationalisé et devient la SOciété  COmmerciale du CIMent : SOCOCIM INDUSTRIES.

L’entrée dans l’ère moderne

En août 1999, l’usine devient la propriété du groupe français Vicat et ce fut le début d’une modernisation avec beaucoup d’investissements. Le groupe Vicat a été créé par Louis Vicat qui est l’inventeur du ciment artificiel en 1817. Le groupe dispose de ce fait d’un savoir-faire historique dans la production de ciment.

 

Plan Performance 2010

L’objet de ce plan d’investissement majeur portant sur 150 Milliards de FCFA est surnommé « Performance 2010 ». Ces investissements ont été orientés essentiellement vers un accroissement de la capacité permettant d’accompagner la croissance de la consommation du ciment au Sénégal et dans la sous-région, une amélioration de la productivité de l’usine et son intégration dans son environnement. Ce plan a permis à la SOCOCIM Industries de passer à une production à 3,5 millions de tonnes par an mettant ainsi à la disposition du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest une capacité de production de ciment répondant aux attentes des marchés du pays et de la sous-région pour les décennies à venir. Aujourd’hui, ces objectifs sont tous atteints intégrant tous les aspects d’une industrie moderne, performante et respectueuse de l’environnement.